Cancer du colon: comment faire pour s’en sortir ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Il peut arriver que durant votre vie vous, ou l’un de vos proches, soit confronté au cancer du côlon. S’il est difficile de vivre avec, il est possible de s’y habituer en modifiant sensiblement son régime alimentaire et ses habitudes de consommation afin d’améliorer son quotidien.

Il faut savoir que neuf personnes sur dix y survivent, et il est possible d’en guérir si ce type de cancer est détecté à temps. Pour cela, il faut tout d’abord consulter, prendre un traitement et suivre l’évolution de la maladie. Mais aussi s’adapter à cette pathologie pour s’y accommoder au mieux.

Cancer du colon: comment faire pour s'en sortir ?

Le cancer du côlon comment s’en sortir  ?

Bien évidemment, la première chose à faire est de commencer par aller voir son médecin très régulièrement. Ceci est peut-être une évidence, mais aller voir son médecin va permettre de détecter les éventuels dysfonctionnements de l’organisme.

Dès lors, un professionnel de santé qualifié sera plus à même de déceler une rechute éventuelle, et ainsi d’intervenir rapidement ; ou alors d’ajuster le traitement suivi par le patient. Ces précautions permettent d’éviter les complications postopératoires éventuelles.

Par ailleurs, il faut bien veiller à ce qu’il n’y ait pas de métastases dans l’organisme. Dans ce cas précis, la maladie risque de se rependre et de toucher d’autres organes. Durant les consultations, le médecin peut aussi être informé de toutes les douleurs que le patient pourrait rencontrer au quotidien.

Existe-t-il des saignements ? À moins que ce soit des douleurs ? Le transit du patient est-il particulièrement perturbé ? Il est très utile de signaler au plus vite tous ces symptômes à un professionnel de santé pour ajuster le traitement, mais aussi avoir un quotidien plus supportable.

Des solutions existent pour chaque cas de figure.

Avoir un meilleur régime alimentaire

Suite à une opération du côlon, il est recommandé de changer ses habitudes, et ainsi de modifier son régime alimentaire. Le patient se rendra vite compte que, suite à une opération du côlon, ses selles deviendront beaucoup plus liquides.

Dès lors, grâce à une alimentation surveillée et adaptée, il pourra rééquilibrer tout ça. Ainsi, il se doit de privilégier le riz et le son de blé afin d’épaissir ses excréments. Attention aux fibres et à l’alcool, mais aussi aux aliments gras et aux produits laitiers.

Tous ces aliments et boissons ont un effet néfaste sur les intestins et le système digestif en général. De plus, le patient doit éviter de remplir ses intestins de gaz avec des produits qui provoquent des fermentations.

Il faut donc faire une croix sur les haricots, les flageolets mais également sur le chou. Étant donné que les selles vont devenir plus liquides, le patient va par voie de conséquence perdre beaucoup d’eau. Pour compenser cela, il faudra boire plus que d’habitude.

Petite astuce, afin de ménager ses intestins, fractionner les repas et manger souvent mais par petites quantités. Avec le temps, le patient va voir que son système digestif va se « normaliser » un peu plus. Dès lors, il aura la possibilité d’être un peu moins pointilleux avec son régime alimentaire.


Lisez aussi:

Ballonnement du colon et gaz en excès: que faire?

Comment nettoyer les intestins avec l’hydrothérapie?