Estomac lourd et gonflé: que faire quand on a une digestion fragile?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Suite à un repas, des ballonnements risquent de survenir et ainsi engendrer une sensation étrange, voir désagréable. Pourquoi me demanderez-vous ? Parce que vous pouvez être atteint de constipation, avoir des gaz, ou encore avoir simplement une indigestion.

Si vous avez l’estomac gonflé, il y a de petites choses à savoir en la matière afin de régler la situation, ou du moins de vous prémunir contre le risque de récidive.

Estomac lourd et gonflé: que faire quand on a une digestion fragile?

Estomac lourd et gonflé : des traitements naturels

D’abord, vous pouvez vous orienter vers des médicaments afin de réduire la quantité de gaz dans vos intestins. Il existe aussi toute une gamme plus ou moins importante de laxatifs très utiles pour aider les personnes constipées.

Vous trouverez aussi en pharmacie de nombreux produits naturels dans un rayon qui a littéralement explosé ces dernières années, à savoir la phytothérapie. Ainsi vous allez pouvoir consommer des extraits d’anis vert, de fenouil, de cumin mais aussi d’aneth et de romarin.

Autant de plantes qui ont des propriétés bénéfiques sur les problèmes intestinaux et les ventres gonflés. Par ailleurs, et beaucoup plus classique, vous avez la possibilité de consommer du thé vert ou des tisanes à base de fenouil afin de régler vos soucis de constipation.

Enfin, vous pouvez vous orienter vers du charbon végétal qui est utilisé depuis la nuit des temps pour ses propriétés bénéfiques sur l’organisme et surtout sur les intestins.

Quelques recommandations en cas de digestion fragile

Afin de diminuer le risque d’avoir un estomac lourd et gonflé, quelques recommandations s’imposent. En premier lieu, évitez de manger trop vite. Prenez le temps de bien mâcher les aliments.

Vous pouvez par exemple vous accorder une pause de trente minutes le matin, le midi et le soir en évitant de regarder la télévision. Ainsi, vous serez plus à même de vous concentrer sur votre mastication.

En second lieu, prenez vos repas à heures fixes, et faites en sorte qu’ils soient avant tout équilibrés. Ne consommez pas que de la viande rouge, ou seulement des féculents qui sont particulièrement durs à digérer.

Bannissez également de votre consommation les aliments trop gras qui sont difficiles à digérer. Par la suite, réduisez drastiquement votre consommation de boissons néfastes pour comme gazeuses. Commencez certainement à bien connaître votre organisme.

Dès lors, éliminez simplement de vos habitudes alimentaires tous les aliments que vous avez du mal à digérer comme l’ail, les oignons ou même le chou, etc. De plus, nous ne vous recommanderons jamais assez de boire suffisamment afin de fluidifier vos selles et ainsi réduire le risque de constipation.

Le système digestif a aussi besoin de fibres végétales afin de bien digérer les aliments. C’est pourquoi, n’hésitez pas à vous orienter vers les fruits et surtout les légumes verts comme les haricots verts. Dernier conseil à retenir, éliminez purement et simplement les chewing-gums de votre quotidien.

En les consommant, vous faites entrer dans vos intestins, et sans même vous en rendre compte, de l’air. Ceci est particulièrement mauvais pour le système digestif.


Lisez aussi:

Comment soulager les douleurs de la colite?

Exemple de menu ou petit déjeuner pour le côlon irritable