Flatulence excessive et constipation: comment s’en débarrasser ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Les personnes souffrant de flatulence excessive suivie de constipation peuvent penser être démunies. Toutefois des solutions existent face à cet état de santé qui peut se révéler particulièrement gênant.

Flatulence excessive et constipation: comment s'en débarrasser ?

Flatulences excessives : adapter son régime alimentaire

Les flatulences excessives sont la plupart du temps dues à une alimentation non adaptée. Dès lors, en modifiant vos habitudes de consommation, vous avez la possibilité de diminuer les gaz.

Le problème principal vient du fait que vous consommez très certainement trop d’hydrates de carbone. Il est difficile de digérer ces derniers.

Prendre le temps de manger

Face à cet état, vous avez la possibilité d’adopter des réponses comportementales. Dans un premier temps vous pouvez disposer de repas plus légers, mais aussi prendre votre temps de mâcher suffisamment les aliments. Une bonne digestion passe avant tout par une bonne mastication.

Manger moins de fibres pour éviter la constipation

Afin de diminuer les gaz, vous pouvez aussi réduire votre consommation de fibres qui fermentent dans les intestins. Dès lors, vous pouvez réduire, ou bannir, les haricots blancs, les lentilles, le chou, l’ail, l’oignon, les poireaux, les panais, les fruits qui ne sont pas mûrs et les carottes.

Ces aliments sont susceptibles de vous donner des gaz. Par conséquent, veillez avant tout à votre régime alimentaire.

Des boissons à surveiller

Idem, les flatulences excessives peuvent être produite par une consommation régulière de boissons non recommandées pour un transit fluide. Dès lors, réduisez votre consommation de caféine et notamment de thé, de café, de coca-cola et de boissons énergisantes.

En règle générale, les sodas, les boissons gazeuses et la bière ne sont pas adaptés aux intestins fragiles.

Des compléments en fibres pour se débarrasser de ces maux

Tandis que chez certaines personnes les compléments de fibres diminuent leurs flatulences, chez d’autres personnes l’effet est inverse. C’est pourquoi il faut tester afin de trouver son régime le plus adapté à ses intestins.

Une augmentation progressive de fibres dans son régime alimentaire peut aussi être une solution et aura tendance à vous prémunir d’une constipation.

Diminuer les produits laitiers

 Les personnes consommant beaucoup de produits laitiers ont souvent des flatulences. En effet, une bonne partie de l’humanité a des intestins fragiles qui ne tolère pas le lactose.

Si les populations européennes sont moins sensibles, que d’autres populations, aux laitages et fromages, une grande quantité de gens a du mal à digérer les produits issus du lait de vache. C’est pourquoi il est recommandé de réduire drastiquement sa consommation de yogourts, de crème et de lait.

Il est possible de trouver un substitut dans le lait de soja ou d’amande, les yogourts à base de soja mais aussi les fromages et yogourts de brebis.

Améliorer son transit et lutter contre la constipation

Afin de lutter efficacement contre la constipation, il est recommandé de consommer des fibres dites « solubles ». Elles sont facilement tolérées par les intestins. A contrario, les fibres dites « insolubles » risquent d’engendrer des flatulences.

Pour cela, vous pouvez vous diriger vers des fruits et légumes frais et notamment des épinards, des salsifis, des asperges, de la salade ou encore des kiwis, des poires et du melon.


Lisez aussi:

Exemple de menu ou petit déjeuner pour le côlon irritable

Flore intestinale détruite: que faire pour la reconstruire?