Mal de dos: et si ça venait de votre côlon irritable?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Existe-t-il un lien ou une causalité entre votre mal de dos et le syndrome du côlon irritable ? À première vue, cela peut paraître fantasque. Toutefois, des indices nous laissent à penser qu’il pourrait exister un lien. Faisons le point avec ce nouvel article.

Mal de dos: et si ça venait de votre côlon irritable?

Côlon irritable : mal au dos ou au ventre ?

Il n’est pas rare que des patients atteints du syndrome du côlon irritable se plaignent d’un mal de dos. Cette douleur survient particulièrement durant la nuit, au creux du dos des patients. Deux types de douleurs appelées non-liée et projetée peuvent survenir.

Si elle est dite projetée, en réalité il s’agit d’une mauvaise interprétation de la part du patient qui souffre, mais se trompe simplement sur la localisation de sa douleur. Ce n’est donc pas du côté du dos que la douleur provient, mais bien du ventre et plus précisément des intestins.

En effet, un état de constipation avec des gaz peut créer un état de trouble fonctionnel. C’est pourquoi, il faut bien distinguer les douleurs liées au dos, et les douleurs liées au ventre.

Pour cela, un médecin réalisera des examens très utiles pour déterminer avec exactitude la source de vos souffrances, et vous proposer un traitement en conséquence.

Il existe également plusieurs techniques permettant de réduire le mal de dos, à travers la relaxation, en faisant des séances d’acupuncture, mais aussi de massages ou encore de la méditation.

Enfin, en cas de vives douleurs que ce soit au ventre avec un syndrome du côlon irritable, ou au dos, il est recommandé de réaliser très régulièrement une activité physique comme de la marche, de la randonnée ou tout autre sport qui vous fera bouger au quotidien.

N’oubliez pas qu’une bonne partie des troubles fonctionnels de l’organisme sont liés à un mode de vie beaucoup trop sédentaire.

Ainsi, notre société moderne ne nous pousse pas à faire d’activité, et il faut y remédier au plus vite afin de faire travailler ses muscles, son squelette et ainsi permettre à votre organisme de retrouver toute sa vitalité.

Si vous voulez vous orienter vers une discipline douce et non traumatisante, vous pouvez vous tourner vers le taï-chi. Le yoga est également très en vogue pour apporter une solution concrète aux troubles de l’organisme.

Un possible lien entre douleur au ventre et au dos

Les ostéopathes ont une approche holistique du corps et vous diront certainement qu’un lien existe entre mal de dos et mal de ventre. En effet, le système digestif est lié aux vertèbres. Il peut donc exister des douleurs communes dans cette région particulièrement complexe.

Un mal de ventre peut très bien impacter le dos, tout comme un mal de dos peut impacter le ventre. Les personnes souffrant du syndrome du côlon irritable ont naturellement plus de probabilités de souffrir du dos.

Là où la médecine moderne s’intéresse à une seule zone pour traiter la douleur, les ostéopathes, avec leur approche globale de l’organisme, sont plus à même de détecter et comprendre pourquoi un patient possède des douleurs simultanées et liées.


Lisez aussi:

Le régime fodmap pour éviter l’inflammation des intestins?

Quels sont les symptômes du côlon irritable au quotidien ?